Ce samedi 21 janvier les joueuses du Volley-ball Club de Chamalières se déplaçaient aux Lices à Toulon, pour le compte de la douzième journée du championnat DEF de volley féminin. Les deuxièmes du championnat devaient s’imposer pour conserver toutes leurs chances de monter en Ligue A féminine.

Face à une équipe de Toulon mal en point en championnat, sixième sur huit, et qui plus est orpheline de deux de ses titulaires, les joueuses d’Atman Toubani n’ont pas trop eu à forcer leur talent pour se défaire de leurs adversaires du soir. Pourtant le début du match fût plutôt serré, les deux équipes ne trouvant pas les solutions pour prendre l’avantage l’une sur l’autre. Le score était alors de neuf partout.

Il aura fallu attendre que Nana Tchoudjang se mette au service, pour déconcer cette partie qui ne voyait toujours pas de réelle domination de la part d’aucune des deux équipes. C’est alors qu’elle envoie une flopée de ballons de part et d’autre du terrain, pour permettre à son équipe de mener jusqu’à onze points d’avance (9-20). Sans surprise les auvergnates remportent ce premier set avec facilité (14-25).

Le deuxième set est de la même trempe pour les joueuses du Volley-ball Club de Chamalières. Les toulonnaises n’ont rien pu faire face aux attaques ravageuses de leurs adversaires, avec notamment Figere et Foutsou qui étaient en grande forme (16-25).

Pour les joueuses de Chamalières, le troisième set ne sera que bis repetita. Les toulonnaises ont faire preuve de lacunes lors de la réception du ballon, ce qui s’est avéré fatal face à des auvergnates dans un grand soir. C’est donc aisément que ces dernières s’imposent 17-25 contre une équipe de Toulon trop peu armée pour espérer quelque chose.

Le VBCC continue ainsi sa course au podium pour se qualifier en play offs, ce qui est bien parti puisqu’il est deuxième avec quatre points d’avance sur son poursuivant (Volley-ball Club Harnes).

Imprimer